La Gestalt-thérapie: Généralités et spécificités

"La Gestalt-thérapie est trop bonne pour n'être réservée qu'aux malades."

F. Perls


 Ce qui me porte dans la Gestalt-thérapie, c’est d’abord l'accueil que l'on reçoit en tant que patient : il ne s'agit pas d'être diagnostiqué malade ou sain, on est entendu dans la réalité subjective de ce que l'on vit. D’autre part, je suis portée par l'engagement que cela exige pour moi en tant que thérapeute: de remettre en question mes à priori, de travailler ma sensibilité, d'accueillir la différence et chercher à créer les conditions favorables à l'émergence de la nouveauté.

 

La Gestalt-thérapie ne propose pas « une vérité », mais un angle de vue singulier, avec une conception de l’homme, une théorie et une méthodologie originales par rapport aux autres psychothérapies: 

- le Gestalt-thérapeute a un rôle actif dans le dialogue avec le patient: il se sert de qu'il ressent comme un indicateur de ce que le patient peut vivre dans sa vie. Cela engendre une qualité de présence accueillante et non-jugeante, le patient ne se sent pas seul à dialoguer.

- le Gestalt-thérapeute soutient la capacité du patient à innover et à faire des choix: à être plus autonome, responsable et créateur de sa vie.

 

Lire la suite: